Vous souhaitez découvrir votre constitution unique ?
Vous vous demandez comment maintenir votre équilibre grâce à des gestes quotidiens simples et ludiques ?
Etes-vous curieux de comprendre comment votre alimentation peut vraiment être adaptée à vos besoins naturels pour optimiser votre capital santé ?
Ou simplement, ressentez-vous le besoin d’un massage unique selon la tradition ancestrale de l’Ayurvéda à l’huile chaude ?
Bienvenu chez Ojas Ayurvéda !


contactPour me contacter

Une science holistique de la santé

Le terme Ayurvéda vient de l’union des mots sanskrits « ayus » (ayushya – la vie ou la durée de vie) et « véda » (véda – connaissance ou science).

Ayus + Véda = Ayurvéda
Vie + Connaissance = Connaissance de la vie

L’Ayurvéda est la connaissance holistique de la vie. Son origine se situe entre 4000 et 6000 ans avant Jésus-Christ et appartient aux Védas, ensemble des textes sacrés de l’Inde antique qui nous donnent une compréhension détaillée de l’univers et de ses fondements.
L’Ayurvéda s’intéresse au traitement de la maladie mais aussi à tous les aspects de la vie depuis la naissance jusqu’à la fin de vie.
C’est une philosophie complète qui englobe les aspects positifs et négatifs de la vie, y compris l’alimentation, le sommeil, la relaxation et même les comportements.
Elle nous guide dans tous les domaines de la vie pour maintenir et améliorer la santé physique, psychologique et spirituelle.

L’Ayurveda est né en Inde mais c’est une science universelle. Elle est de plus en plus présente dans nos contrées occidentales où un besoin de retour à la Nature, à l’essentiel de l’Etre se fait urgent.

« Ayus est l’union du corps, des sens, de l’esprit (mental) et de l’âme. Elle est l’énergie et la vitalité et elle est éternelle »
Caraka Sutra Sthana 1.42

La traduction du mot « Ayus » est « vie ». Cependant, dans le contexte de l’Ayurvéda, la définition de la vie est plus large que la simple chronologie de la durée de vie.
Ayus est la combinaison du corps (sharira), des sens (indriya), du mental (sattva) et de l’âme (atma).
Ensemble, ces quatre éléments maintiennent l’air vital - prana - dans le corps. Si l’un de ces facteurs est absent, la vie est absente.
En conséquence, l’être humain est nécessairement la somme du corps, des sens, du mental et de l’âme. On comprend alors en quoi l’Ayurveda est une science holistique. Elle ne s’arrêtera pas aux simples symptômes physiques de la maladie et le patient ne sera pas considéré comme une simple entité physique.

« Le but de l’Ayurvéda est de maintenir la santé chez les personnes en bonne santé et de soigner la maladie chez les personnes malades » Caraka Sutra Sthana,30.26

Le premier aspect « préserver la bonne santé » suppose l’adhésion à une diète spécifique, une hygiène de vie, une routine, exercices, relaxation et à tout ce qui permet à la personne d’améliorer sa santé et d’augmenter sa durée de vie. Chacun est réellement acteur de sa bonne santé.
Le second aspect « soigner la maladie » traite des nombreuses maladies, leurs causes, leur diagnostic, les remèdes et les thérapies qui soignent et évite les rechutes.